Qui est joseph Pilates?

Résultat de recherche d'images pour "photo joseph pilates"    Résultat de recherche d'images pour "photo joseph pilates"Résultat de recherche d'images pour "photo joseph pilates"

Vous remarquerez sur les photos ci dessus la flexibilité de sa colonne vertébrale…..

 

La méthode pilates a été mise au point il y a plus d’un siècle par Joseph Hubertus Pilates.

Né en 1880, en Allemagne, il était un enfant à la santé fragile (rachitisme, asthme). Doté en revanche d’une forte volonté et d’un moral à toute épreuve, il n’eut cesse d’améliorer son état de santé et de renforcer son organisme en pratiquant régulièrement des activités sportives visant à augmenter la force musculaire. Dès l’âge de 14 ans, il possédait un corps athlétique à la musculature harmonieusement développée, ce qui lui valut servir de modèle pour les planches d’anatomie. Animé par le désir d’atteindre la perfection, il s’intéressa aux activités originaires d’extrême orient, notamment le yoga et le tai chi chuan. Il était fasciné par le contrôle de l’esprit sur le corps pour la pratique de ces disciplines, et sur l’intérêt qu’elles portaient aux techniques de respiration. Peu à peu, il mit au point son propre programme de préparation physique basé sur une exécution précise de mouvements parfaitement contrôlés. Il donna à sa méthode le nom de « contrology ».

 

Vers l’âge de 30 ans, il partit pour l’Angleterre où il devint boxeur, et exerça d’autres activités pour gagner sa vie comme par exemple professeur en autodéfense. Lorsque la première guerre mondiale éclata, il fut confiné sur l’île de Man. Il y enseigna à ses congénères les différents exercices qu’il avait inventés. Alors que la grippe espagnole se répandait dans le monde et entrainait des milliers de morts, aucune des personnes qui avaient participé à ses entrainements ne mourut et le mérite lui fut attribué. Ce résultat surprenant valut à Pilates de travailler comme conseiller médical dans un hôpital de l’ile de Man où il continua à développer sa technique. Afin d’éviter la fonte musculaire aux soldats immobilisés par des blessures, il s’employa à leur faire pratiquer des exercices à l’aide de support de bois qu’il installa lui même sur des lits inoccupés. Ressorts, cordes fixées au lit permettaient de soutenir en douceur les efforts des patients dans la réalisation d’exercices d’assouplissement et d’étirements musculaires. Il développa un vaste répertoire d’exercices, dont les effets furent vérifiés et confirmés par le corps médical.

 

Après la guerre, Pilates rentra en Allemagne pour y poursuivre son travail. Inquiet de la tournure que prenaient les événements, il partit en 1926 aux états unis avec un boxeur qu’il entrainait.

Il ouvrit son premier centre à New york, sa méthode novatrice trouva un écho favorable auprès des danseurs, artistes et acteurs. En 1934 il publia son premier livre « Your Health ». En 1945, paraissait son œuvre maîtresse « Return to life through contrology » (retour à la vie par le contrôle), livre dans lequel il décrit des exercices au sol, illustrés de photos qui le montrent alors âgé de 60 ans, réalisant lui même les exercices.

 

Son héritage…. il forma plusieurs personnes à sa méthode, notamment la danseuse Romana Kryzanowka, qui travailla à ses côté et qu’il désigna comme successeur. Il mourut en 1967 à New york à l’âge de 87 ans, laissant derrière lui une technique de remise en forme, un mode de vie et une tradition. La méthode n’a cessé de s’enrichir au fil des découvertes médicales et physiologiques. Elle rassemble plus de 500 exercices, ceux pratiqués au sol forment la partie centrale du programme.